La vie en région

Tu sais que tu es un Madelinot d’adoption quand…

La communauté des Îles de la Madeleine est l’une des plus belles communautés québécoises. Les Madelinots sont accueillants, chaleureux et uniques. De plus, le territoire est tout simplement hallucinant!

Donc un jour, après avoir vécu une expérience de vie complètement mémorable aux Îles, l’étranger rassemble son courage et sa détermination. Il fait le grand saut, quitte amis et famille de l’extérieur et vient s’installer pour vivre pleinement son grand amour avec l’archipel. Il prend la décision de vivre son rêve.

Rapidement, la vie est belle! Le grand air, le soleil, les plages font de son quotidien un véritable conte de fées. Toutefois, au fil des semaines, des mois et des années, l’arrivant apprend qu’il ne sera jamais un véritable Madelinot, mais demeurera pour le reste de ses jours un Madelinot d’adoption. Ce n’est pas bien grave, il s’intègre et se fait couvrir d’amour madelinot pareil. Par contre, il va sans dire que cela a tout de même son lot d’avantages et d’inconvénients.

Voici un petit topo illustrant la vie d’un Madelinot d’adoption à l’aide de la fameuse formule « Tu sais que tu es un Madelinot d’adoption quand… ». Un petit topo pour rigoler et pour vous inviter à vous mettre pour un instant dans la peau d’un Madelinot d’adoption.

Tu sais que tu es un Madelinot d’adoption quand…

– la femme devant toi dans la file à l’épicerie a le numéro de membre 2 et toi, 1221;

– tu manques de nourriture, lors d’une tempête, parce que le savoir ancestral d’avoir une réserve inépuisable de pots et de pétoncles congelés ne s’est pas rendu jusqu’à toi;

– tu as l’impression de n’être le fils ou la fille à personne, même si en fait, dans la vie, tu es le fils ou la fille à quelqu’un;

– tu es encore surpris quand l’électricien/le plombier/le réparateur cogne et entre automatiquement dans ta maison quand tu as fait appel à lui;

-tu manges tes repas à l’heure du continent;

– tu ne connais pas les grands projets de Fatima (glissades d’eau, ciné-parc, glissades du Paradis Plein air et son remonte-pente, etc.);

Crédit photo : Groupe Facebook
Glissades d’eau de Fatima.
Crédit photo : Groupe Facebook « Vous souvenez-vous ».
Ciné-parc de Fatima.
Crédit photo : Groupe Facebook « Vous souvenez-vous ».

– tout ton entourage est surpris quand tu connais La Sociale, son histoire, ainsi que l’endroit où se trouvait cette coopérative;

– tu as de la difficulté avec le concept d’une entrée « Entrée » et d’une entrée « Sortie » dans les endroits publics comme le centre commercial, l’épicerie, l’hôpital, etc.;

– tu te fais lancer un « regard de feu » par le conducteur du véhicule devant toi quand tu entres dans une sortie ou sors dans une entrée par inadvertance;

– tu te fais demander constamment « Tu es aux Îles jusqu’à quand? » ou « Est-ce que c’est ton premier hiver? », et ce, même si cela fait quatre ans que tu demeures sur l’archipel;

– toutes les années, entre mai et septembre, tu te fais dire « C’est beau, hein, les Îles! » par des Madelinots, et ce, n’importe où et n’importe quand : à la Coop, à la plage, sur le quai, à la pharmacie, sur la Grave, aux toilettes, etc.;

– tu ne connais pas les professeurs du secondaire et toutes les anecdotes qui viennent avec;

– tu n’as jamais vu le gars ou la fille que tu dates faire pipi dans ses pantalons à la petite école et tu ne connais pas ses histoires malaisantes (toutefois, tous tes amis se font un plaisir de te dresser son historique de jeunesse assez rapidement et efficacement);

– pour toi, il est encore vraiment important et incontournable de participer à tous les évènements estivaux de l’archipel (Concours de construction de petits bateaux, Château de sable, Festival acadien, Fête Champêtre, Mi-Carême, etc.);

– pour toi, les Constructions MRS se nomment BMR, la garderie verte se nomme la Garderie Chez Ma Tante, l’ancienne école s’appelle la cordonnerie et tu n’as aucune idée où était située la CTMA avant;

– tu manges du homard encore 5 à 10 fois dans ton été;

– il n’y a aucune rue qui porte ton nom de famille;

– en secret, tu détestes le Country;

– tu ne connais pas la majorité des gens qui annoncent sur « J’annonce aux Îles ».

En bref, on aime vivre ici! Nous savons que nous ne serons jamais de véritable Madelinots avec de l’eau salée dans les veines. Par contre, nous gardons espoir, car, la règle étant la règle (non écrite), nous savons que nos enfants nés sur le territoire madelinot seront de vrais Madelinots! Ils cuisineront le maquereau et le bouilli à la viande salée comme personne et chasseront le loup-marin avec fougue, vivacité et respect pour cette mer et cette terre qui les auront bercés.

1 réflexion au sujet de “Tu sais que tu es un Madelinot d’adoption quand…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s